COVID-19 : eCampusOntario a regroupé des ressources pour soutenir la transition aux cours à distance. Visitez la page

étudiants en classe
Photo par Fox sur Pexels
28.02.2020 - 6 min. Lire

eCampusOntario est le chef de file en ce qui a trait à un modèle de conception de l’apprentissage axé sur l’expérience des étudiants

Par Chris Fernlund
Responsable, Services aux étudiants

Et Julie Huh
Design Intern

En 2019, le laboratoire de conception de l’expérience des étudiants (CEE) d’eCampusOntario a entrepris un projet de conception de possibilités d’apprentissage expérientiel pour et par des étudiants. Nous avons recruté 50 étudiants de collèges et d’universités de l’Ontario pour créer une collection de plans d’apprentissage expérientiel (AE) offerts en libre‑accès. Tout au long du processus de conception, nous avons collaboré avec des étudiants, des professeurs, des administrateurs, des concepteurs pédagogiques et des professionnels sectoriels.



Des étudiants du SXD Lab dans un atelier

À titre de consortium d’établissements financés par le secteur public, nous avons commencé le projet en réfléchissant à la façon dont nous pouvons appuyer de façon proactive la mission de la province qui consiste à préparer les apprenants à entrer sur le marché du travail. De plus, nous avons voulu réfléchir stratégiquement en examinant comment nous pouvons aider les établissements à respecter leurs paramètres d’AE dans le cadre des ententes de mandat stratégique (EMS). Au fur et à mesure que la réflexion évoluait, le laboratoire CEE a été confronté à un défi de conception :

comment pourrions-nous aider les établissements à mettre à l’échelle l’apprentissage expérientiel avec la technologie?

De toute évidence, comme il s’agit d’un énorme défi de conception qui pourrait mener à de nombreuses solutions et orientations différentes, nous avons dû focaliser notre réflexion et nous concentrer sur une solution plausible au problème. Pour offrir une solution au problème de l’extensibilité de l’AE, nous nous sommes inspirés de la plateforme Riipen et de l’utilisation de modèles pour guider la prise de décisions (en anglais seulement). Nous avons donc entrepris de créer une collection de modèles expérientiels axés sur les apprenants et conçus conjointement qui pourraient être reproduits dans les 45 collèges et universités de l’Ontario. Nous avons pensé qu’en créant un répertoire d’initiatives d’AE, nous pourrions donner aux enseignants et aux étudiants l’accès dont ils ont besoin pour adopter ou personnaliser des idées pour le programme d’AE.

Au moment où nous nous embarquions dans cette aventure, nous avons commencé à recruter des étudiants, à leur offrir une occasion d’apprentissage méta-expérientielle rémunérée et à leur donner de la formation sur les processus de conception. L’étape suivante consistait à mener un vaste processus de recherche auprès de 126 utilisateurs. Nous avons interviewé des étudiants qui ont fait l’essai de l’AE; des professeurs qui ont l’expérience de la conception de programmes d’AE et des chefs de file sectoriel qui ont intégré des étudiants du programme d’AE. Nous avons beaucoup appris sur ce qui constitue une possibilité d’apprentissage expérientiel de qualité. Nous avons entrepris d’explorer ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et ce qui pourrait être amélioré. Après avoir synthétisé les données de recherche recueillies auprès des utilisateurs, nous avons élaboré un ensemble de principes auxquels nous voulions que tous les modèles soient conformes. Plus précisément, nous avons construit des modèles qui sont authentiques de nature, pertinents pour de vrais programmes d’études, expérientiels de forme et fondés sur les compétences de par leur conception, c’est-à-dire rattachés aux compétences clés aux fins de l’employabilité.

Donc, comme nous avions maintenant une structure avec laquelle travailler, nous avons décidé de construire les modèles en organisant une série de séances de conception qui réunissaient des étudiants, des enseignants, des administrateurs et des professionnels sectoriels pour la conception conjointe synchrone. Au cours d’une période d’un mois, nous avons animé six séances de conception de deux jours qui ont amené les participants à envisager des expériences conformes aux principes élaborés. Chaque étudiant, avec le soutien d’intervenants clés, a conçu des modèles propres à son programme incluant des activités d’apprentissage qui visent expressément le secteur, qui sont liées à des compétences clés aux fins de l’employabilité et qui sont pertinentes pour l’enseignement et la pratique enseignante, et qui débouchent sur des extrants réels et tangibles pour les organisations.

Des étudiants du SXD Lab dans un atelier

L’élément le plus important qui est revenu à maintes reprises dans les échanges est la quête d’authenticité. Les étudiants veulent acquérir de l’expérience en travaillant à des projets concrets. Grâce à une approche d’apprentissage par l’action, les étudiants veulent que leur travail appuie quelque chose de réel et de tangible, par opposition aux devoirs jetables que l’on voit trop souvent dans le milieu de l’enseignement (voir le blogue « Une ère de devoirs jetables » ). De plus, les étudiants veulent être en mesure de souligner les compétences acquises en cours de cheminement Essentiellement, les étudiants veulent vivre des expériences d’apprentissage utiles qui revêtent un sens pour eux personnellement.

L’initiative d’AE du CEE ne s’arrête pas là. À l’heure actuelle, nous examinons, évaluons et repensons les modèles pour nous assurer que les expériences sont réalisables, souhaitables et viables pour les enseignants et les étudiants. Nous voulons que cette collection serve d’inspiration pour concevoir un apprentissage expérientiel pertinent qui peut être adapté à de nombreux scénarios et secteurs. De plus, les expériences sont conçues de manière à pouvoir être adaptées à différents formats, en ligne ou en personne. Sur le plan conceptuel, il s’agit d’exemples purement réfléchis, fondés sur la recherche, axés sur l’utilisateur et conçus conjointement pour illustrer la façon dont une initiative d’AE peut être mise en œuvre dans de nombreux domaines d’étude.

La prochaine étape pour nous consiste à mettre ces expériences à l’essai : êtes-vous prêts à nous aider?

Si vous êtes enseignant, nous vous encourageons à parcourir la collection et à adopter ou à personnaliser les modèles en libre-accès pour les intégrer à votre cours. Nous vous demandons seulement de nous aider à peaufiner les modèles en nous fournissant des données de mise à l’essai par les utilisateurs; nous voulons savoir ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et ce qui pourrait être amélioré.

Vous pouvez voir la collection ici et la recherche d’utilisateurs générée ici. De nombreux autres modèles seront ajoutés en mars (en anglais seulement).