Le laboratoire CEE se prépare à concevoir un apprentissage expérientiel évolutif

les étudiants écrivent au tableau
photo courtoisie d’eCampusOntario
31.10.2019 - 2 min. Lire

Quoi de neuf au laboratoire?

Quarante-trois étudiants de niveau postsecondaire de l’Ontario ont commencé à travailler le mois dernier au laboratoire de conception de l’expérience des étudiants (CEE) d’eCampusOntario, un centre d’innovation dirigé par des étudiants pour résoudre certains des problèmes les plus complexes de l’enseignement supérieur en Ontario.

Le défi pour la cohorte de cette année consiste à concevoir une série de modèles souples pour l’apprentissage par l’expérience au niveau postsecondaire. À la fin du mandat du laboratoire, ces modèles seront peaufinés sous la direction de professionnels de l’industrie et de l’enseignement supérieur. Ils seront dotés de licences ouvertes pour pouvoir être utilisés par tout établissement d’enseignement postsecondaire de l’Ontario qui souhaite intégrer des compétences pertinentes pour le marché du travail dans son programme d’études.

Les principales personnes-ressources de l’industrie déterminé que l’apprentissage expérientiel est une stratégie utile pour former des étudiants prêts à entrer sur le marché du travail (en anglais seulement).

Comment le projet fonctionne-t-il?

Les membres de l’équipe d’eCampusOntario et les spécialistes de l’apprentissage par l’expérience du milieu de l’enseignement supérieur ont créé une méthodologie pour concevoir des possibilités d’apprentissage expérientiel. À l’aide de cette méthodologie, les élèves créeront leurs propres modèles, en fonction de leur discipline et de la perspective personnelle qu’ils apportent au projet.

Les éducateurs et les personnes-ressources de l’industrie seront à leur disposition pour les guider. Afin de stimuler la création de ces modèles, les étudiants et le personnel du laboratoire dirigeront un processus de recherche axé sur l’utilisateur pour mieux comprendre ce qui constitue un processus d’apprentissage par l’expérience optimal et de grande qualité.

Pourquoi maintenant?

« L’apprentissage expérientiel est axé sur la population étudiante, selon Chris Fernlund, responsable du soutien aux étudiants à eCampusOntario. Ils sont les vrais utilisateurs finaux et ils sont les mieux placés pour vous dire quelle a été leur expérience et comment elle a façonné leur apprentissage. Il est essentiel qu’ils participent à un système qui est vraiment conçu pour les servir. »

Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web du laboratoire CEE.