COVID-19 : eCampusOntario a regroupé des ressources pour soutenir la transition aux cours à distance. Visitez la page

Groupe d'étudiants souriants entourant un ordinateur portable.
05.09.2018 - 8 min. Lire

Pour un départ rapide en 2018-2019

Photo de Mimi Thian sur Unsplash.

À l’approche de l’année universitaire 2018-2019, j’entrevois un cheminement stimulant pour les étudiants des collèges et universités de l’Ontario. Outre les programmes exemplaires déjà offerts par nos établissements, nous constatons que les étudiants éventuels s’intéressent de plus en plus aux cheminements souples en ligne en vue de l’acquisition de compétences et de titres de compétence qui leur offriront un éventail de possibilités d’études et de carrière, et nos établissements y réagissent avec vigueur. En fait, nous avons déjà un bon départ.

Nous constatons une augmentation de l’activité dans nos établissements membres alors qu’ils continuent de mettre en œuvre des programmes et des cours en ligne et dans des formats hybrides afin de mieux répondre aux besoins de leurs étudiants. Nous observons une croissance dans l’ensemble du spectre des activités, avec plus de cours et de programmes qui ajoutent des caractéristiques et des moyens financiers axés sur la technologie, et quatre thèmes ressortent clairement.

 L’apprentissage axé sur la technologie est en croissance. Il est offert dans des formats allant de cours entièrement en ligne à des programmes mixtes en ligne où les activités en classe sont jumelées à des composantes en ligne ou en technologie pour l’autoformation supplémentaire, en passant par des modèles hybrides qui visent à enseigner des portions importantes de cours en ligne et exigent moins de séances en classe. Toutes ces options sont offertes dans des établissements postsecondaires de l’Ontario et la plupart d’entre elles se trouvent sur le portail de recherche eCampusOntario. En examinant les analyses du programme eCampusOntario et du portail de recherche de cours, nous constatons que tous les indicateurs clés sont à la hausse en 2017‑2018 et nous nous attendons à une croissance accrue au cours de l’année universitaire 2018‑2019.

 L’apprentissage par l’expérience demeure prioritaire dans tous les établissements postsecondaires. Les programmes d’alternance travail-études, l’apprentissage intégré au travail (WIL) et les stages pour les étudiants ne sont que trois des façons d’offrir des expériences d’apprentissage significatives dans le monde du travail aux étudiants pendant qu’ils sont encore à l’école. eCampusOntario vise de son côté à favoriser le concept de l’étudiant en T pour tous les apprenants de niveau postsecondaire, en ajoutant aux expériences et aux compétences déjà riches qu’ils acquièrent dans le cadre de leurs programmes des compétences intersectorielles du genre dont beaucoup estiment avoir besoin pour se distinguer dans des situations d’embauche après le collège ou l’université.

L’une des questions qui restent sans réponse consiste à savoir comment élargir l’apprentissage au moyen de l’expérience dans les programmes ou les cours où il n’y a pas de lien officiel avec des programmes d’alternance travail-études ou l’apprentissage WIL. Nous croyons qu’une solution technologique est nécessaire pour élargir l’accès aux expériences, tout en continuant de préserver le lien essentiel entre le corps professoral et les étudiants qui participent à des projets de travail parrainés par l’employeur et qui concordent avec les résultats scolaires. Les établissements ont utilisé le bac à sable eCampusOntario Tech pour mettre à l’essai leurs idées au moyen d’outils qui pourraient appuyer des approches évolutives des expériences et de la reconnaissance de l’apprentissage au-delà des salles de classe. Notre travail avec Riipen.com et CanCred.ca pour établir un prototype et mettre à l’essai diverses approches en matière de services d’apprentissage par l’expérience et la reconnaissance sera évalué au moyen de rapports institutionnels qui sont en cours de rédaction et seront prêts le 31 août 2018.

Les services partagés et collaboratifs constituent un autre point de convergence clé pour eCampusOntario et ses établissements membres. L’un des programmes de technologie que nous avons aidé à mettre en place dans tous les établissements postsecondaires publics de l’Ontario est Lynda.com, un environnement de formation axée sur les compétences en vidéo pour l’autoformation afin de renforcer les cours que les étudiants suivent et les compétences dont ils auront besoin. Nous détectons déjà un intérêt chez les étudiants.

Dans le cadre d’un partenariat avec le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (HEQCO), en vue de mener des recherches préliminaires visant à mieux comprendre les modes d’utilisation, nous recueillons les commentaires directement des étudiants afin d’éclairer la mise en œuvre et les possibilités d’intégration des programmes dans les collèges et universités de l’Ontario. D’autres services partagés sont prévus. À la lumière des résultats des groupes de discussion et d’un sondage mené auprès de tous les établissements postsecondaires publics, nous avons déterminé les cinq meilleures technologies possibles pour un soutien accru aux services partagés dans l’ensemble de nos établissements postsecondaires. Le rapport sera publié en septembre 2018, mais un aperçu des cinq meilleures technologies candidates ressort déjà des résultats des premiers groupes de discussion et du sondage, entre autres :

  • Services de sous-titrage et de transcription
  • Analyse de l’apprentissage
  • Laboratoires virtuels
  • Logiciel d’intégrité universitaire
  • Simulations virtuelles (réalité virtuelle et augmentée)

Nous explorerons les prochaines étapes avec les établissements à l’automne 2018. Nous commencerons par concevoir une stratégie de cycle de vie pour les services de technologie éducative qui inclura l’exploration (bac à sable), l’évaluation, la planification des opérations, les structures de prix, l’approvisionnement et les modèles de service. Notre approche axée sur le cycle de vie permettra également d’envisager un processus de temporisation pour les technologies éducatives partagées qui doivent être remplacées.

La conception axée sur le libre‑accès est la marque distinctive des initiatives d’eCampusOntario. Nous avons été proactifs en appuyant une stratégie d’abordabilité pour les étudiants en mettant à leur disposition une bibliothèque croissante de manuels et de ressources éducatives en libre‑accès (REL) créés ou adaptés par le corps professoral. Notre nouvelle bibliothèque de manuels scolaires libre‑accès, créée en partenariat avec l’Université Ryerson, fera l’objet d’une mise à niveau et d’une refonte à l’automne 2018 afin de l’intégrer plus étroitement à nos autres propriétés Web, y compris le portail de recherche learnonline.ecampusontario.ca, afin que les manuels libre‑accès puissent être présentés en même temps que les cours dans lesquels ils sont utilisés.

La nouvelle bibliothèque ouverte sera jumelée au site de formation Pressbook, qui est réservé au corps professoral et aux professeurs de l’Ontario. Nous avons la capacité d’un flux de travaux REL complet, y compris des fonctions de clonage de livres, la notation scientifique intégrée, et un ensemble d’activités interactives pour les étudiants qui peuvent être intégrées aux manuels libre‑accès à l’aide du logiciel libre‑accès H5P que nous avons adapté avec Pressbooks aux fins d’une mise en œuvre pour les enseignants.

La plateforme de rédaction des Pressbooks est offerte à tous les membres de nos collèges et universités avec les avantages suivants :

  • Plateforme d’élaboration facile à utiliser avec des caractéristiques intégrées comme le H5P
  • Modèles uniformes et normes de rédaction partout en Ontario pour assurer l’adaptabilité
  • Possibilités de renforcement des capacités au niveau des établissements par l’intermédiaire des bibliothèques et des centres d’enseignement et d’apprentissage

Toutes ces innovations laissent entrevoir un avenir durable pour les REL en Ontario.

 Nous partageons

eCampusOntario s’engage à offrir de nouveaux programmes et services à ses établissements membres. De plus, nous commencerons à partager des rapports de recherche, des données d’enquête et des données analytiques qui, ensemble, contribueront à l’expansion de la base de connaissances pour les enseignants de l’Ontario et offriront aux étudiants ontariens d’autres occasions de trouver et de choisir des cheminements d’apprentissage flexibles qui correspondent à leurs besoins et à leur vie.

Article écrit par David Porter, PDG. Lisez plus de ses pensées ici.