eCampusOntario a rassemblé des ressources pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage à l’avenir. Visitez la page

logo d'eCampusOntario
03.08.2022 - 4 min. Lire

Trois nouveaux membres se joignent à eCampusOntario pour élargir les possibilités d’apprentissage virtuel

eCampusOntario a récemment accueilli trois nouveaux établissements d’enseignement au sein de son consortium, ce qui porte à 53 le nombre de ses membres. Les nouveaux membres sont l’Ogwehoweh Skills and Trades Training Centre, l’Oshki-Pimache-O-Win: The Wenjack Education Institute, et l’Université de Hearst. Ces établissements se joignent à la mission d’eCampusOntario, qui consiste à promouvoir l’inclusion, la collaboration et l’innovation dans les expériences éducatives numériques en Ontario. eCampusOntario se réjouit de continuer à soutenir ses membres dans l’élaboration collective de solutions et de ressources qui améliorent les programmes d’apprentissage par conception numérique dans toute la province.

« Nous sommes très heureux d’accueillir deux nouveaux instituts autochtones et une université francophone parmi nos nouveaux membres », a déclaré Robert Luke, président-directeur général d’eCampusOntario. « La diversité des perspectives au sein de notre consortium nous aide à élaborer des programmes et des ressources plus complets et inclusifs afin de mieux servir les éducateurs et les expériences éducatives en ligne des apprenants de l’Ontario. Nous nous engageons à collaborer avec nos membres pour répondre à leurs besoins d’apprentissage virtuel et à concevoir de façon participative un avenir de l’apprentissage fondé sur la conception numérique. »

L’Ogwehoweh Skills and Trades Training Centre (OSTTC) est un institut de formation et d’enseignement postsecondaire autochtone appartenant à la communauté, qui éduque, forme et certifie la population du Territoire des Six Nations de la rivière Grand et les collectivités environnantes depuis qu’il a ouvert ses portes en 2003. L’OSTTC est situé au cœur du village d’Ohsweken. Ce centre a été créé pour répondre aux besoins des employeurs à la recherche de travailleurs qualifiés et à ceux des personnes qui désirent améliorer leurs compétences et leur employabilité.

« Nous sommes ravis de faire partie d’eCampusOntario et nous avons hâte de développer notre relation. L’OSTTC a maintenant adopté des plateformes d’apprentissage en ligne pour ses apprenants et nous constatons les effets positifs de cette solution d’apprentissage et de toutes les options disponibles grâce aux plateformes d’apprentissage en ligne. Nous nous dirigeons vers un programme de micro-titres de compétences pour l’avenir et répondons aux besoins du marché du travail et au développement des compétences de notre communauté. » – Erin Monture, directrice générale, Ogwehoweh Skills and Trades Training Centre

Fondé en 1996 par la Nation Nishnawbe Aski, Oshki-Wenjack est un institut postsecondaire autochtone qui s’est engagé à améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire accréditée dans ses 49 collectivités des Premières Nations, ainsi que pour les apprenants autochtones de tout l’Ontario. Les étudiants, les instructeurs et le personnel de soutien d’Oshki-Wenjack sont issus de communautés étroitement liées et s’efforcent de créer un environnement qui donne l’impression d’être chez soi, que ce soit en classe ou lors de réunions en ligne. Oshki-Wenjack se concentre sur la création d’un environnement d’apprentissage conçu pour les apprenants autochtones, pour qu’ils se sentent accueillis à chaque étape du parcours d’apprentissage.

« Se joindre à eCampusOntario est un choix naturel pour Oshki-Wenjack, qui offre depuis longtemps des programmes mixtes aux apprenants des communautés du Nord. Nous avons déjà constaté l’effet des soutiens bénéfiques de la conception Hyflex et de l’apprentissage en ligne sur l’augmentation de la mobilisation des étudiants et une expérience de classe plus dynamique dans l’ensemble pour nos apprenants à distance, et nous sommes impatients d’offrir des micro-titres de compétences qui reflètent les besoins évolutifs des membres de notre communauté. » – Lorrie Deschamps, présidente, Oshki-Pimache-O-Win: Établissement d’éducation Wenjack

L’Université de Hearst offre des programmes de premier cycle en français sur trois campus situés à Hearst, Kapuskasing et Timmins, et sert la communauté francophone du Nord de l’Ontario depuis 1953. L’Université de Hearst se distingue en proposant des cours en bloc, ce qui signifie que les apprenants suivent un cours à la fois pendant trois semaines plutôt que de suivre cinq cours simultanément. Sa formule innovante favorise la concentration des idées et consolide l’apprentissage.

« L’Université de Hearst est très heureuse de se joindre au consortium eCampusOntario. Nouvellement autonome depuis avril dernier, notre université veut contribuer à l’évolution des méthodes d’apprentissage pour répondre aux besoins changeants de la population étudiante actuelle. » – Luc Bussières, président, Université de Hearst