L’avenir de l’enseignement dans les mains de chaque Ontarien

L’enseignement ne repose pas que sur des papiers et des manuels. Les avancées technologiques en enseignement ont permis aux étudiants du monde entier de profiter d’une formation de qualité dans le confort de leur domicile. Ainsi, de plus en plus d’établissements utilisent la technologie pour améliorer leur offre de cours et leurs méthodes d’enseignement. Dans le monde universitaire, l’avenir c’est maintenant.

Essentiellement, le bac à sable est un lieu de rassemblement contenant des ressources et documents partageables, ainsi qu’un grand nombre d’outils utiles que les établissements post-secondaires peuvent utiliser pour améliorer leurs cours. Actuellement, il s’y trouve les initiatives les plus remarquables d’eCampusOntario permettant aux établissements de l’Ontario d’innover. On y trouve notamment:

En Savoir PlusLaboratoires de réalité virtuelle

Laboratoires de réalité virtuelle

Imaginez l’utilisation d’éléments ludiques comme un univers immersif en 3D, des histoires et un système de cotation qui stimulent la curiosité naturelle des étudiants et qui créent des liens entre la science et le monde réel.
En Savoir PlusBadges libres

Badges libres

L’initiative de badges libres d’eCampusOntario permettra aux apprenants de la province d’obtenir des badges numériques reconnaissant les compétences acquises durant les cours d’apprentissage expérientiel ou les activités parascolaires.
En Savoir PlusApprentissage expérientiel

Apprentissage expérientiel

Riipen est une plateforme expérientielle qui permet aux enseignants et à leur établissement d’enseignement d’améliorer l’engagement et la réussite des étudiants, tout en développant des relations avec l’industrie grâce à des travaux de type projet.

Le bac à sable est un lieu de rassemblement en ligne

Chacun de ces projets a été conçu pour fournir des solutions à un problème d’apprentissage actuel. Le projet de laboratoires de réalité virtuelle a été créé afin d’offrir aux programmes de STIM des possibilités d’apprentissage par RV, tandis que les badges libres ont été développés pour aider les étudiants à se voir reconnaître des compétences générales acquises au cours de leurs activités parascolaires. Riipen, de son côté, développe les possibilités d’apprentissage expérientiel visant à résoudre efficacement le problème des diplômés « ayant besoin d’expérience pour en acquérir. »