Manipuler avec soin : retour sur le festival de l’apprentissage

un coucher de soleil sur un plan d'eau.
02.07.2018 - 3 min. Lire

La fin mai est une belle période pour aller dans l’Ouest. Les rhododendrons sont fleurs et l’eau du Pacifique est assez chaude pour s’y baigner. Nous avons pu faire le plein pendant les trois jours complets passés au festival de l’apprentissage organisé par BCcampus.

Le thème de la conférence, l’éducation attentionnée, nous a permis d’explorer les nombreuses manifestations de la bienveillance et de la compassion dans les processus, les politiques, les principes et les pédagogies liés à l’éducation. Le discours d’ouverture prononcé par le pédagogue numérique Jesse Stommel [lien en anglais uniquement] a ouvert la voie à une discussion animée qui s’est poursuivie tout au long de la conférence. Jesse a mis les participants au défi de renverser la dynamique de pouvoir entre l’enseignant et l’élève par des gestes délibérés de compassion. Cet effort pour bâtir une relation de confiance entre l’enseignant et l’étudiant n’est pas une bataille gagnée d’avance dans le contexte traditionnel de l’enseignement supérieur où, comme l’a fait remarquer Jesse, on tend à se servir des résultats de l’apprentissage comme d’une arme.

Visuel de Giulia Forsythe : https://www.flickr.com/photos/gforsythe/27542852987/in/photostream (lien en anglais uniquement)

Ce discours d’ouverture était l’entrée en matière parfaite pour Chris et Lena qui ont par la suite expliqué pourquoi, selon eux, il est important de donner les moyens d’agir aux étudiants et aux enseignants. Grâce à des initiatives comme le laboratoire de conception de l’expérience des étudiants (SXD Lab) et Ontario Extend, eCampusOntario montre qu’il a à cœur de créer des espaces où l’humain est prioritaire et des communautés où les compétences, les attributs et les talents individuels des étudiants et des enseignants de l’Ontario peuvent fleurir.

À titre d’exemple, le SXD Lab analyse l’expérience des étudiants pour mieux comprendre les points faibles dans leur expérience éducative. À titre de centre d’excellence pour le soutien aux établissements, eCampusOntario est bien placé pour trouver des solutions qui permettent d’améliorer l’apprentissage et l’enseignement assistés par technologie dans tous les collèges et universités. Dans ce contexte, nous préconisons une relation réciproque empreinte de compassion et d’empathie entre les enseignants et les étudiants dans laquelle la participation véritable de l’étudiant est une priorité.

Il n’est pas rare d’entendre des enseignants frustrés dire que certains élèves sont paresseux. Il n’est pas rare non plus d’entendre des étudiants qui ne se sentent pas interpellés dire que certains enseignants sont mauvais. Ce sont ces perceptions qui sont directement remises en cause par une philosophie « manipuler avec soin ». Si l’empathie et la compassion sont à la base de la dynamique étudiant-enseignant et si les établissements appuient de façon proactive ce type d’environnements, le dialogue pourrait bien changer.

Si le raffinement de l’expérience utilisateur devient une pratique courante, les étudiants, les enseignants, les administrateurs et les établissements comprendront mieux les motivations, les attitudes et les perceptions au sein de la communauté de l’enseignement supérieur.

Nous tenons à remercier BCcampus de nous avoir permis de participer aux discussions lors du festival de l’apprentissage.