01.04.2019 - 6 min. Lire

L’inclusion des aînés marginalisés grâce au numérique

Aplanir les obstacles empêchant les aînés d’avoir accès en ligne à des données et à des ressources en matière de soins de santé qui soient sûres et de grande qualité

Le projet présenté ce mois-ci est celui d’une équipe dynamique de bibliothécaires du Fanshawe College qui a mis en branle un projet de recherche sur l’expérience des personnes âgées lorsqu’elles cherchent des renseignements sur les soins de santé en ligne.

Dans le cadre de sondages et d’entrevues, l’équipe de recherche a consulté des personnes âgées venant de collectivités rurales et de communautés d’immigrants dans le sud de l’Ontario. Les résultats obtenus ont permis de mettre en évidence un certain nombre de préoccupations, y compris des obstacles liés aux coûts, à la navigation difficile et à la difficulté à trouver des ressources de qualité.

Vue intérieure de la bibliothèque du Collège Fanshawe

Photo 1 : Vue intérieure de la bibliothèque du Collège Fanshawe

Linda Crosby, bibliothécaire, Recherche et programmes scolaires, au Farnshaw College – Les bibliothécaires ont à cœur de faire en sorte que les bonnes informations parviennent à ceux qui en ont besoin. Je fais ce métier depuis assez longtemps pour me souvenir de l’époque où les gens pouvaient aller à la bibliothèque, prendre une publication sur une étagère et la lire. Aujourd’hui, ces informations ne sont accessibles qu’à ceux qui ont la possibilité d’ouvrir une session sur un ordinateur. Eh bien, cela est contraire à mes convictions de bibliothécaire, soit que l’information doit être universelle. Comme on dit en anglais : « On ne peut savoir ce qu’on ignore ».

Donna Sevenpifer, bibliothécaire, Recherche et programmes scolaires, Fanshawe CollegeJ’ai travaillé comme bénévole auprès de nouveaux arrivants âgés et j’ai personnellement constaté tous les problèmes auxquels ils se heurtaient. Beaucoup trouvaient difficiles de s’y retrouver au quotidien, souvent parce qu’ils avaient de la difficulté à lire et à écrire.

Bon nombre des aînés que nous avons sondés nous ont dit qu’ils trouvaient difficile de naviguer sur les sites Web, d’en voir les contenus, le plus souvent en raison d’une mise en page défaillante ou de caractères trop petits.

D’ailleurs, ce n’est pas seulement un problème pour les plus âgés — ici, au Fanshawe College, de plus en plus d’étudiants s’inscrivent chaque année aux Services de counseling et d’accessibilité pour se faire aider en raison d’une déficience visuelle ou d’autres conditions physiques.

Surmonter les obstacles à l’accès

Donna : Nous avons aussi constaté que le facteur coût est un autre obstacle pour les aînés — une bonne partie des informations en santé n’est accessible que moyennant paiement. C’est pourquoi nous préconisons que les aînés et nos étudiants aient accès à des ressources améliorées et plus ouvertes.

Nous voulons que tous les citoyens, tous les étudiants, tous les membres de la société aient accès à des informations fiables et gratuites. Les bibliothécaires se doivent de garder cela à l’esprit. Pas plus l’étudiant que la personne aînée ne devraient avoir à payer.

Linda : Il existe toute une masse d’informations excellentes auxquelles il est possible d’accéder gratuitement et, dans notre rapport, nous recommandons précisément d’organiser ces contenus pour en faciliter l’utilisation par le public.

Pour les tous les bibliothécaires, notamment ceux des collèges, il s’agit-là d’un rôle important que nous pouvons jouer. Nous pouvons aider à faire en sorte que ce qui existe soit facilement accessible, utilisable et compréhensible pour les aînés en particulier.

Aîné participant au sondage

Photo 2 : Aîné participant au sondage

Protéger les aînés contre les informations de piètre qualité

Donna : Bon nombre d’aînés que nous avons sondés nous ont dit qu’ils parviennent toujours à trouver en ligne d’excellentes sources d’information sur la santé, ou que les sources qu’ils trouvent sont très fiables. A priori, cela semble être une bonne chose, mais en tant que bibliothécaires, nous craignons que les aînés ne fassent par trop confiance à ces sources.

C’est aussi ce que l’on constate souvent sur notre campus, où nos étudiants affichent la même confiance. Comme on dit en anglais : « On ne peut savoir ce qu’on ignore ».

Nous recommandons entre autres que les aînés aient la possibilité d’apprendre à chercher et à évaluer efficacement les informations sur la santé accessibles en ligne. Ainsi, ils pourront enfin trouver des renseignements dignes de foi. C’est particulièrement important pour tout ce qui touche aux informations sur la santé, c’est extrêmement important; nous ne voulons pas que quiconque mette sa vie en danger.

Entrée de la bibliothèque du Fanshawe College

Photo 3 : Entrée de la bibliothèque du Fanshawe College

Tisser des liens et bâtir des réseaux locaux

Linda : Nous avons notamment noué des liens le South London Neighborhood Resource Centre qui fait un travail extraordinaire auprès de différents segments de la collectivité : des aînés, des immigrants, de jeunes mères et des chercheurs d’emploi.

Récemment, la ville de London a connu un important afflux d’immigrants et nous avons décidé d’élargir notre définition de la marginalisation pour y inclure les facteurs socio-économiques. Nous sommes convaincus de la justesse des écrits sur lesquels nous nous sommes appuyés au début de ce projet selon lesquels il ne faut pas traiter pas toutes les personnes âgées de la même façon.

Il y est question de l’inclusion numérique à l’échelle de la société tout entière. J’en ai retenu que nous devons être plus vigilants pour nous assurer que ce que nous faisons ici, au collège, donne aux gens suffisamment d’occasions de mettre la main sur les informations dont ils ont besoin, de la façon dont ils veulent en disposer.

Donna : Assurer un accès libre et égal à l’information est un principe fondamental de la bibliothéconomie. Il nous faut des renseignements sur la santé qui soient librement accessibles, crédibles et dignes de confiance, des renseignements auxquels les aînés puissent accéder en ligne, des renseignements qui soient accessibles sur les plans du format et de la langue.

 

Bios

Linda Crosby

Linda Crosby, bibliothécaire, recherche et programmes scolaires, Fanshawe

Linda Crosby

Donna Sevenpifer, bibliothécaire, recherche et programmes scolaires, Fanshawe

Megan Anderson, bibliothécaire, recherche et programmes scolaires, Fanshawe