Étendre nos compétences et connaissances pour l’apprentissage assisté par la technologie : pourquoi, encore, encore une fois…

groupe de personnes assises à une table
13.10.2017 - 8 min. Lire

En tenant compte des écrits d’Alvin Toffler, auteur de Future Shock, mentionnant que : « Les illettrés du 21e siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent pas lire et écrire, mais ceux qui ne peuvent pas apprendre, désapprendre et réapprendre. »  Je garde un esprit ouvert, sachant qu’avec chaque nouveau projet, je vais apprendre quelque chose de nouveau, qui me poussera peut-être à désapprendre une chose pour laquelle je me battais avant.

Il y a presque vingt ans, je travaillais alors à l’Hôpital général de North York et j’étais l’un des chercheurs de l’équipe du projet ON-gene. L’objectif était de trouver des moyens afin d’utiliser « Internet » dans un but de formation sur les services génétiques en Ontario. Grâce à une subvention de la Change Foundation, nous avons exploré les utilisations possibles d’un « site Web » pour fournir aux cliniciens les renseignements sur la disponibilité de services génétiques en Ontario de façon « efficace, efficiente et économique. » Le site Web de On-gene, un centre de ressources, a été créé et a été utilisé par la suite comme prototype pour le site Web de test génétique à l’échelle nationale.

À ce moment, c’était un vrai défi de convaincre nos pairs de la valeur et du potentiel des ressources sur le Web. La plupart d’entre nous n’avaient aucune idée de la façon dont « Internet » allait transformer nos façons de travailler, d’apprendre et de vivre. La découverte, la recherche, l’utilisation d’outils technologiques ainsi que la réflexion sur leur usage pour améliorer et permettre l’apprentissage sont maintenant enracinées dans mon ADN.

Néanmoins, alors que je continue à m’engager dans des projets portant sur l’apprentissage assisté par la technologie, il m’arrive souvent de réfléchir à pourquoi nous en sommes encore et une fois encore à répondre aux mêmes questions?

Lors du Séminaire et vitrine sur l’apprentissage assisté par la technologie, pendant la séance Ontario Extend – Une approche renouvelée sur les connaissances et les compétences nécessaires pour l’apprentissage assisté par la technologie, Audrey Penner, David Porter et moi-même animerons une séance qui diffusera les ressources développées au cours d’un projet pilote réalisé avec les 10 collèges et universités nordiques et sur lesquelles portera la discussion. L’objectif du projet du Nord était d’élaborer une approche collaborative pour bâtir des connaissances, développer des compétences et partager des ressources afin de soutenir les initiatives d’apprentissage assisté par la technologie de ces établissements.

Au cours de ce projet, nous nous sommes parfois demandé : Pourquoi sommes-nous encore et une fois encore à nous poser des questions concernant la capacité pour l’apprentissage en ligne et assisté par la technologie? N’y a-t-il pas des dizaines d’excellentes ressources Web déjà disponibles par les collèges et universités en Ontario et sur le Web à l’échelle mondiale? Chaque établissement n’a-t-il déjà pas un processus pour le développement de cours en ligne? N’avons-nous pas déjà de nombreux ateliers et modèles pour concevoir des activités et des cours assistés par la technologie? Bien que la réponse à ces questions était oui, cela était un défi pour nous et m’a rappelé le projet On-gene.

Lors de ce projet, nous essayions de modifier le discours sur le partage de renseignements et connaissances ainsi que sur certaines pratiques enracinées, qui fonctionnaient bien. À l’heure actuelle, nous tentons également de modifier un discours. Avec Ontario Extend, c’est celui sur les compétences, les caractéristiques et les connaissances nécessaires pour étendre l’apprentissage assisté par la technologie. Nous demandons à nos collègues de modifier leur pratique consistant à se concentrer sur des modèles et des instructions étape par étape pour faire un pas en arrière de façon à fournir les efforts nécessaires pour que nous ayons les compétences et les connaissances pour créer des leçons, des modules ou des cours attrayants et qui ont une bonne présence pédagogique en ligne. C’est ce qui explique pourquoi nous abordons encore et une fois encore cette question. En effet, pour bâtir une capacité, il est maintenant évident que nous devons changer certaines pratiques bien ancrées.

Bien sûr, nous avons développé de nombreux programmes axés sur la conception et le développement de cours et programmes en ligne et assistés par la technologie, mais qu’en est-il des connaissances et compétences spécifiques liées à la création de contenu, à l’acquisition de ressources, à l’encouragement d’expériences d’apprentissage et à la conception d’évaluations en ligne efficaces?

Ce que nous avons appris lors de nos échanges continus avec nos pairs dans le système, ainsi qu’avec les auteurs de rapports basés sur les données probantes, c’est qu’une étape fondamentale est nécessaire pour étendre et améliorer l’apprentissage assisté par la technologie. Cette fondation se construit sur un développement partagé de la capacité, concernant les compétences, les connaissances et les caractéristiques numériques essentielles pour les enseignants. Il s’agit d’un élément essentiel pour créer la base qui permettra une conception de cours et une pratique pédagogique numérique plus délibérées. C’est le morceau du casse-tête sur lequel se penchent les ressources et le cadre de référence d’Ontario Extend.

Ancré dans le travail de Simon Bates (2014) et les recommandations issues du Rapport sur l’élaboration d’un cadre de référence national pour les compétences numériques dans l’enseignement supérieur en Irlande (2015), celles du projet de lecture numérique du JISC (2015) et d’autres rapports importants, ces ressources ont été créées pour le projet pilote qui s’est déroulé au cours d’un Institut d’été d’Ontario Extend. Elles sont basées sur six critères et sur un projet pour devenir propriétaire de son propre domaine.

l'anatomie des éducateurs du 21ème siècle

« L’anatomie de l’enseignant du 21e siècle » par eCampusOntario sous la licence CC BY-SA 4.0

 

Ces ressources nous rappellent que nous devons prendre en compte ce que nous savons sur « la façon dont fonctionne l’apprentissage » et utiliser ces principes, qui transcendent les disciplines et les types de programmes, pour éclairer et guider nos pratiques d’enseignement. Nous sommes appelés à entretenir nos ressources et à collaborer avec nos pairs pour choisir avec soin parmi la myriade d’outils technologiques disponibles, à prendre le temps d’apprendre la façon d’utiliser un outil avant de demander à nos étudiants de l’utiliser et d’ancrer ce que nous faisons dans la mission professorale que sont l’enseignement et l’apprentissage. Nous sommes également encouragés à découvrir de nouvelles approches, pédagogies et façons de faire ainsi qu’à être ouvert à les essayer et à en tirer des leçons.

les enseignants de l'institut d’été d’Ontario Extend

Institut d’été d’Ontario Extend — crédit photo : Arghavan Shareghi

 

Un Institut d’été d’Ontario Extend a offert à un groupe pilote d’enseignants des collèges et universités du Nord une façon de réseauter avec leurs collègues et de bâtir une expertise individuelle grâce à la participation à plusieurs ateliers. Les participants ont été encouragés à utiliser leur propre domaine propriétaire, cet espace numérique qui est leur, pour créer un site de « carte de visite » pour eux-mêmes et à commencer un blogue pour consigner leur apprentissage et créer un portefeuille personnel. Ancré dans une pratique de réflexion, il est attendu qu’Ontario Extend soit un point de départ de réflexion et d’échanges entre collègues, intra et intercampus.

Ces ressources n’offrent pas de conseils sur « la façon de concevoir un cours en ligne et assisté par la technologie. » Elles offrent un cadre de référence et de nombreux défis à mesure que nous étendons nos connaissances, développons nos compétences et bâtissons notre expertise lorsque nous concevons et développons des expériences d’apprentissage assisté par la technologie pour nos étudiants. Ces ressources créées pour le projet sont un point de départ, un ensemble de défis axés sur l’activité prévus pour stimuler une réflexion et une collaboration accrue. Elles sont sous licence libre et disponibles pour que tous les établissements post-secondaires de l’Ontario puissent les adopter, les adapter, les réutiliser ou les modifier. Elles sont, et seront toujours, un travail en cours. Joignez-vous à nous lors de nos échanges sur le projet. Changeons le discours concernant la construction d’une capacité pour l’apprentissage assisté par la technologie dans nos établissements et réfléchissons au pourquoi, encore et une fois encore

Écrit par Valerie qui s’exprimera au cours du séminaire et vitrine sur l’apprentissage assisté par la technologie d’eCampusOntario en novembre.  Pour vous inscrire, veuillez consulter : TESS17.ecampusontario.ca