eCampusOntario a rassemblé des ressources pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage à l’avenir. Visitez la page

logo d'eCampusOntario
17.08.2021 - 4 min. Lire

eCampusOntario continue d’élargir son impact sur l’apprentissage virtuel au sein des communautés autochtones

eCampusOntario est heureuse d’annoncer l’ajout de 2 nouveaux membres à son consortium d’établissements postsecondaires, ce qui porte à 50 le nombre de ses membres. Il s’agit de la Seven Generations Education Institute (SGEI) et de la First Nations Technical Institute (FNTI). Ces établissements se joignent à la mission d’eCampusOntario, qui consiste à promouvoir l’accessibilité, la collaboration et l’innovation dans l’apprentissage en ligne et l’apprentissage numérique par conception en Ontario. Dans le cadre de la Stratégie d’apprentissage virtuel du gouvernement de l’Ontario, ces efforts améliorent l’expérience des apprenants, soutiennent le perfectionnement du corps professoral et étendent la portée mondiale de l’Ontario.

« Nous sommes très fiers et enthousiastes d’accueillir la Seven Generations Education Institute et la First Nations Technical Institute à titre de nouveaux membres, a affirmé Robert Luke, Ph. D., directeur général d’eCampusOntario. Nous sommes impatients de partager nos ressources avec eux et d’apprendre de chacun de ces deux établissements. Nous avons la même volonté de répondre aux besoins de la génération actuelle tout en nous tournant vers les générations futures et en éduquant les apprenants de manière à ce qu’ils puissent réussir dans un monde moderne. Un apprentissage en ligne et assisté par la technologique solide et inclusif est plus important que jamais pour aider les apprenants, le personnel et le corps professoral à réussir, aujourd’hui et demain. »

Seven Generations Education Institute (SGEI) est un établissement d’éducation régi et dirigé par 10 communautés des Premières nations, qui offre un enseignement secondaire et postsecondaire, une formation à l’emploi et une programmation culturelle à tous les autochtones et non-autochtones de la région du Traité no 3 et au-delà. Fondée en 1985, la SGEI offre des programmes d’éducation axés sur les besoins des élèves anishinaabe, sachant que dans le contexte actuel, c’est ce qu’il y a de mieux pour tous les élèves. La SGEI fournit une éducation de qualité enrichie culturellement à plus de 20 communautés issues de la région du Traité no 3.

« Notre partenariat avec eCampusOntario offre de nouvelles possibilités en matière de soutien et de mobilisation des étudiants. La pandémie a déterminé la façon dont nous mobilisons les étudiants et continue d’influencer nos activités et la prestation de nos programmes. Ce partenariat aidera notre faculté à répondre aux besoins actuels des étudiants et de la communauté et, à l’avenir, à accroître l’accessibilité de nos propres programmes aux personnes de notre région » -Brent Tookenay, PDG, Seven Generations Education Institute

La FNTI offre depuis 35 ans une éducation et une formation postsecondaires de qualité élevée, ancrées dans le savoir et la culture autochtones, aux communautés des Premières nations, des Métis et des Inuits de l’Ontario et du Canada. Les solutions adoptées rapidement par la FNTI pour répondre aux besoins des étudiants, des communautés et des organisations autochtones nous ont permis de servir 112 communautés de l’Ontario et 189 communautés du Canada, tout en renforçant et en autonomisant les individus et les communautés.

« La FNTI est heureuse de se joindre à eCampusOntario, qui soutient l’évolution de l’enseignement et de l’apprentissage en ligne et favorise l’excellence en matière d’innovation au nom des étudiants, des professeurs et des communautés autochtones. Notre engagement en faveur de la réussite des apprenants constitue le moteur de nos programmes, de nos politiques et de notre soutien. Nous évoluons en permanence pour garantir la durabilité, l’amélioration, le changement positif et l’inclusion de tous les apprenants. Notre adhésion à eCampusOntario soutient nos valeurs d’apprentissage et de partage et offre aux étudiants un accès accru à l’apprentissage par la technologie. » -Suzanne Brant, présidente , First Nations Technical Institute