eCampusOntario « augmente le niveau » en Ontario cet automne

A multicolored laptop glows against a black backdrop

Le début de chaque nouvelle session d’automne est riche de promesses et de possibilités et inclut de nombreuses occasions d’innovations technologiques applicables au système d’enseignement supérieur de l’Ontario. Découvrez ce qui suscite l’enthousiasme de certains membres de l’équipe d’eCampusOntariopour cette session d’automne 2019.

Penser plus loin et mieux

L’idée de multiplier les opportunités est vraiment excitante, car au lieu de mettre en œuvre une technologie éducative d’un point de vue individuel ou institutionnel, nous l’examinons d’un point de vue plus général. Je crois que de nombreuses opportunités, qui n’existaient pas il y a 5 ou 10 ans, sont maintenant à notre disposition et plusieurs avantages découlent de ces changements : économies, établissement d’une communauté, gestion du changement. Il est vraiment enthousiasmant de considérer ces choses dans un esprit de collaboration.

Michel Singh, Directeur de la technologie

Combler les lacunes de compétences

Notre projet pilote de plateformes d’apprentissage adapté battra son plein cet automne, ce que je trouve très motivant. Nous travaillons en partenariat avec quatre collèges ontariens pour développer des modules d’apprentissage individuel spécifique aux domaines d’étude suivants : électricité, construction et maintenance, technicien d’entretien automobile et métiers de la plomberie. En utilisant des plateformes numériques d’apprentissage adapté, les étudiants des métiers auront la possibilité de combler les lacunes de leurs connaissances et finalement, d’accroître leur taux de réussite à l’examen du certificat d’aptitude professionnelle.

Brandon Carson, Responsable de programme

Nouvelle technologie pour un apprentissage accessible

Je suis ravi d’offrir aux établissements membres la possibilité de participer à la deuxième série de notre bac à sable des technologies pédagogiques, soit pour tester les technologies émergentes en classe, soit pour aider à la conception de nouvelles technologies qui répondent aux besoins des administrateurs, des enseignants et des étudiants de l’enseignement supérieur. Ce cycle est axé sur les réalités amplifiées et virtuelles et l’analyse de l’apprentissage — deux thèmes identifiés comme étant prioritaires par nos établissements membres. Grâce à notre bac à sable technologique, nous présentons des opportunités pour susciter la créativité, des innovations pédagogiques et de nouvelles expériences en classe grâce à des technologies que nos établissements membres n’auraient peut-être pas la chance de tester autrement.

Emily Carlisle, Responsable des programmes numériques

Éducation avec préparation et finalité

Je suis enthousiasmée par le fait que les établissements offrent aux étudiants des possibilités d’apprentissage par l’expérience, qui relient de manière proactive le monde académique aux compétences et à l’expérience professionnelles acquises dans le monde réel. Les étudiants investissent temps et argent dans leurs études postsecondaires, on s’attend donc à ce que cet investissement les prépare au marché du travail. L’apprentissage par l’expérience priorise les opportunités significatives qui contribuent directement au développement des compétences et à l’employabilité.

Chris Fernlund, Chef, services aux étudiants

Favoriser la reconnaissance des titres de compétence

Je suis enthousiaste à l’idée d’intensifier nos efforts de micro-reconnaissance des titres de compétence. Notre groupe de travail sur la micro-reconnaissance des titres de compétence, composé de collègues des secteurs de l’enseignement supérieur et de l’industrie de l’Ontario, constitue une occasion unique de réunir un groupe diversifié de professionnels afin de traiter ce problème de manière systémique dans le but de préparer la main-d’œuvre aux besoins futurs du marché du travail. Les établissements d’enseignement démontrent actuellement un énorme intérêt pour ce sujet et des connaissances importantes déjà recueillies nous feront avancer d’un grand pas.

Lena Patterson, Directrice principale, programmes et relations avec les intervenants

Ressources pédagogiques de la faculté

Il existe actuellement un besoin et un désir réels d’enseignement et d’apprentissage reposant sur la technologie en Ontario. Pour ce qui est de l’automne 2019, je suis enthousiasmée par des programmes comme Ontario Extend, qui offre aux éducateurs une occasion d’apprentissage professionnel axée sur le numérique. Le programme s’adresse aux nouveaux enseignants et au corps enseignant actuel des établissements ontariens. Les centres d’enseignement et d’apprentissage de la communauté de l’enseignement supérieur de l’Ontario peuvent vraiment tirer parti de cette occasion de renforcement des capacités axée sur la technologie qui peut être adaptée aux besoins de leurs établissements.

Lindsay Woodside, Responsable de programme

Communautés axées sur l’action

Je suis heureuse de présenter aux enseignants et aux apprenants notre nouvelle communauté de pratique : la bibliothèque libre. La bibliothèque libre sera un lieu où les utilisateurs des ressources éducatives libres (REL) pourront poser des questions, partager des idées et trouver des sources d’inspiration qu’ils pourront appliquer à leurs communautés locales. Je suis impatiente d’entendre parler du travail réalisé par nos établissements d’enseignement, de voir naître des idées et d’assister à la création de nouveaux liens. Restez à l’affût pour davantage d’informations sur la manière de rejoindre cette nouvelle communauté de pratique.

Lillian Hogendoorn, Accès numérique et REL