eCampusOntario a rassemblé des ressources pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage à l’avenir. Visitez la page

capture d’écran d’une page Web en noir et blanc montrant une copie du manuel, Microbiology: Canadian Edition
03.07.2019 - 6 min. Lire

Donner un sens à la microbiologie en adaptant les REL

Cherchant une façon de rendre le matériel de cours abordable, utilisable et intéressant pour ses étudiantes et ses étudiants en microbiologie, Wendy Keenleyside, enseignante à l’Université de Guelph, a décidé d’adapter un manuel numérique et a ainsi permis à ses étudiantes et ses étudiants d’économiser collectivement jusqu’à maintenant 162 000 $.

Wendy, enseignante et coordonnatrice au département de biologie moléculaire et cellulaire, enseigne deux cours de deuxième année, introduction à la microbiologie et méthodes de culture microbienne et de physiologie. Environ 600 étudiantes et étudiants suivent ces deux cours chaque année.

« J’utilise une approche d’apprentissage actif pour mes deux cours de deuxième année, alors je compte sur mes étudiantes et étudiants pour lire le manuel avant de venir en classe, indique Wendy. Or, la majorité d’entre eux ne faisaient pas les lectures, car beaucoup ne voulaient pas acheter le manuel. C’est l’un des manuels scolaires les plus coûteux du programme et beaucoup d’étudiantes et étudiants n’habitent pas sur le campus, alors il est difficile pour eux d’aller voir s’il y a des exemplaires disponibles à la bibliothèque. »

Au printemps 2018, Wendy a assisté à une conférence sur le campus organisée par Claire Coulter, technologue pédagogique et membre de l’Open and Affordable Course Content Task Force de l’Université de Guelph (OACC), un groupe de professeurs et de membres du personnel de soutien qui est chargé de faire la promotion de solutions de rechange abordables aux manuels commerciaux. La conférence de Claire portait sur les ressources éducatives libres (REL).

« Cet exposé m’a vraiment fait réfléchir à la nécessité d’offrir des chances égales à tous les étudiants en offrant du contenu de cours en libre accès, dit Wendy. C’est pourquoi j’étais ouverte à cette possibilité. »

Au cours de cette période, Ali Versluis, bibliothécaire responsable des REL à l’Université de Guelph et coprésidente du groupe de travail OACC, a produit avec certains de ses collègues une proposition pour le programme des partenaires institutionnels d’OpenStax, qui aide les établissements à utiliser et à adapter les REL. Pour être admissibles, les établissements doivent montrer qu’un membre du corps professoral souhaite utiliser ou adapter une ressource offerte par OpenStax. Après avoir rencontré Ali et Claire par hasard en allant dîner, Wendy a accepté d’adapter un manuel de microbiologie d’OpenStax et de remplacer le manuel commercial qu’elle utilisait. « Tout a été le fruit du hasard », fait remarquer Ali.

Wendy, Ali et une petite équipe de membres du personnel de soutien de la bibliothèque ont entamé le processus d’adaptation. Après avoir exporté une copie du texte numérique américain dans Pressbooks, ils ont commencé à le modifier pour l’adapter aux cours de Wendy. « Wendy a ajouté beaucoup de son propre contenu, lorsqu’elle estimait que l’information devait être plus détaillée ou qu’elle voulait la présenter d’une façon différente, indique Ali. Elle aimait certaines des images utilisées dans le manuel commercial du cours qui n’étaient pas dans la version OpenStax, alors nous l’avons aidée à créer ses propres images avec Photoshop et Google Draw. Elle a ainsi pu présenter les mêmes idées et les mêmes principes, mais d’une manière qui correspond à son propre style d’enseignement. Wendy a également amélioré l’accessibilité du texte original d’OpenStax pour le rendre conforme à la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario. »

Wendy a commencé à utiliser la nouvelle REL — intitulée Microbiology: Canadian Edition — au cours de la session de l’automne 2018 et prévoit le soumettre à la Bibliothèque libre d’eCampusOntario pour qu’il soit facilement accessible. Comme environ 600 étudiantes et étudiants suivent ses deux cours de deuxième année chaque année, Wendy et l’équipe estiment qu’ils ont pu économiser environ 162 000 $.

Ali indique qu’outre le fait de rendre ces ressources d’apprentissage abordables, l’élaboration de REL comme Microbiology: Canadian Edition (en anglais seulement) est une façon de rendre le contenu du cours plus pertinent pour les étudiantes et étudiants. « L’une des caractéristiques géniales et puissantes des REL est que les enseignantes et les enseignants peuvent harmoniser davantage leur matériel avec le programme d’études et apporter d’autres idées ou des sujets d’intérêt qui ne figurent peut-être pas dans les manuels traditionnels, dit-elle. D’après ce que nous avons vu, les étudiantes et les étudiants sont vraiment enthousiasmés par le fait que le matériel cadre avec la façon dont la matière est enseignée et, par extension, qu’il puisse être lié de façon significative aux mécanismes d’évaluation. » La transférabilité des ressources numériques facilite également la vie de ce qu’Ali appelle une « population croissante de navetteurs » à Guelph.

Quant à Wendy, elle réfléchit déjà à la façon dont elle peut adapter, avec l’aide d’un étudiant, les REL pour certains de ses cours de troisième année maintenant que le verdict est tombé pour Microbiology: Canadian Edition. Ali et Wendy ont sondé les élèves pour connaître leur opinion sur le nouveau texte et ont obtenu des résultats majoritairement positifs.

« La grande majorité de mes étudiantes et étudiants ont dit que c’était une excellente ressource, indique Wendy, et le fait qu’elle est gratuite est un facteur déterminant. Maintenant que j’ai finalement compris les divers aspects de Pressbooks, j’ai l’impression que je vais m’en servir comme ressource pendant le reste de ma carrière. Je suis encore plus déterminée à offrir à mes étudiantes et étudiants un manuel libre pour tous les cours que j’enseigne. »

Biographies

Ali Versluis

Ali Versluis, bibliothécaire responsable des REL à l’Université de Guelph

Wendy Keeneleyside

Wendy Keenleyside, enseignante à l’Université de Guelph

Avez-vous une histoire sur l’influence des REL sur votre pratique d’enseignement ou votre apprentissage? Communiquez avec nous.

Bannière photo courtoisie d’eCampusOntario